Test magnéto R 50

Fabrication d’un outil de re-magnétisation pour rotor de magnéto de BMW R50, R60, R69, grâce à l’utilisation de la carcasse d’un transformateur triphasé (merci à ma copine bobineuse et à une école de mécanique pour le découpage par fil ainsi qu’à un labo d’électronique qui a mesuré avec un Gaussmètre la saturation des tôles) et réalisation d’un banc de test à partir d’un bloc moteur Peugeot modifié pour pouvoir tourner dans les deux sens, afin de pouvoir tester l’ensemble des allumages à magnéto des BMW *série 2*
Les tiges filetées permettent de régler la distance de l’arc (1mm = 1000V)
La vitesse de rotation du bloc Peugeot étant réglée par un régulateur électronique et contrôlée (par le fil orange *torsadé sur le câble), le point d’avance est ainsi visualisé grâce à une led *stroboscopique* me permettant de vérifier le bon fonctionnement des avances centrifuge
L’oscilloscope permet de visualiser la forme d’onde et son amplitude générée par la rotation de l’aimant, comme ça je contrôle que le magnétisme du rotor est au top.