Sablage carter R 50

Protection d’un carter de BMW (ici un série 2) avant sablage !

J’ai réalisé des caches, à la scie sauteuse et finition à la meule, avec du bois multiplis
(d’une vieille caisse de transport) en prenant comme gabarits les carters ou les joints,
que je visse ensuite sur le carter, puis je mets des bouchons en liège (genre champagne)
dans les trous des poussoirs et dans le trou de jauge.
Ainsi, à la fois le sable ou les microbilles de verre ne pénètrent que très peu dans le carter
et tous les filetages sont protégés. Pour le sablage, je sable d’abord avec du sable (corindon),
cela nettoie assez bien mais ouvre les pores de la matière, puis avec de la bille de verre qui
rends la surface plus brillante et qui referme les pores. Ensuite un bon bain dans un produit
de nettoyage, un bon coup de soufflète, et je passe quand même un taraud par sécurité pour
vraiment bien nettoyer tous les taraudages (enduit de suif pour coller la saleté)

Quel plaisir de visser sans effort !!!